Aller au contenu principal

Enseignement Agricole Public des Pyrenées-Atlantiques Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole de Pau-Montardon

Les élèves du Lycée pointent

Les vainqueur du concours Montardonnais

C'est dans le cadre d'un Projet d’Initiative et de Communication (PIC) que Ségolène Mounier, Maxence Coquerelle et Odim Coyac, trois étudiants en BTS 2éme année Production Animale au lucée agricole de Montardon, ont organisé un concours de pointage (1) de bovins ce mercredi 6 décembre. Ce concours concernait les blondes d'aquitaines (viande) et les Prim'Holstein (laitière). Il faut savoir que les organisateurs avaient fait venir des pointures du "pointage" pour initier et noter les étudiants. Thierry Madier, éleveur à "Prim'Holstein France", ainsi que Laurent Labourgade, inspecteur marqueur chez "France Blonde D'aquitaine" ont délivré de précieux conseils aux étudiants. Les résultats du concours (2) ont été dévoilés le lundi 11 décembre. Les 3 meilleurs pointeurs de chaque catégorie se rendront au lycée agricole d'Orthez le 10 janvier pour participer au concours départemental. Les meilleurs de ce concours départemental iront défendre les couleurs de leur établissement pendant le Salon International de l’Agriculture qui se tiendra à Paris du samedi 24 février au dimanche 4 mars

 (1) Qu'est ce que le pointage ?

Le pointage est une photo de l'animal vivant qui permet d'apprécier de façon détaillée ses différences parties corporelles. C'est une description d'après l'observation à un moment donnée. L'animal est noté sans jugement de valeur, sur une échelle de 1 à 9 pour un certain nombre de caractère morphologiques.

(2) Les résultats

Pointage Prim holstein :

1er : Éloïse André

2ème : Camille Beyrie

3ème : Brune Lebet

 

Pointage Blonde d'aquitaine :

1er : Camille Boubée

2ème : Jérémy Mondine

3ème : Camille Delcoustale

Les élèves découvrent le plaisir d’écrire

Les élèves de seconde 3 du lycée donneront bientôt de leurs nouvelles

L’association Noires de Pau organise la 23ème édition de son concours de nouvelles. La classe de seconde 3 du lycée agricole de Montardon participera à ce concours. "C’est un exercice formateur qui plait aux élèves. Ils prennent conscience du plaisir ressenti dans l’écriture’" confie Cyril Lemasson, le professeur de Français de cette classe.

Fabienne Botto et Danielle Chini, membres de l'association "Noires de Pau", sont intervenues ce mardi 21 novembre en salle de classe pour expliquer aux élèves le cadre dans lequel ils devront évoluer. Le thème du concours de cette année est : " Au coin de la rue…".

Ce concours est réservé aux textes qui répondent à la définition soit du "roman policier", c'est-à-dire relatant des activités criminelles plus ou moins mystérieuses faisant l’objet d’une enquête, soit du "roman noir" de type psychologique ou social. Les textes, rédigés en français, d’une longueur ne devant pas dépasser 20 000 caractères, doivent également s’apparenter au genre de la nouvelle : brièveté, nombre restreint de personnages, intrigue et fin surprenante. Une contrainte particulière devra être respectée : l’intrigue doit être située à Pau ou dans sa région (Béarn/Pays basque). Le concours se divise en deux sections : jeunes de 12 à 18 ans, et adultes. Chaque section du concours donne lieu à un palmarès spécifique.

 

Une formation bien utile pour les délégués de classes

Être délégués de classes n’est pas inné, et ça, Helene Busson, Julie boucy, conseillères principales d'éducation (CPE) à Montardon, Geneviève Brun, CPE à Oloron, et Benoit Egal, CPE à Orthez, en ont bien conscience. C’est pour cela qu’ils ont mis en œuvre une formation pour les 60 délégués de classes, mais aussi pour les délégués élus au conseil d’administration, au conseil intérieur et au conseil d’exploitation, des trois différents établissements Béarnais.

Les élus ont suivi, ce jeudi 23 novembre au lycée agricole de Montardon, une formation spécifique à leur statut, dispensée par la Ligue de l’enseignement et les Francas, deux associations dont l’action est reconnue complémentaire de l'enseignement public par le ministère de l'éducation nationale.

Trois ateliers (médiation, communication et le rôle du délégué) étaient au programme de cette journée de formation. Des mises en situations de conflit, d’élèves écartés ou pris comme bouc émissaires, des problématiques sociales, trafic, racket, cyber harcèlement, bref les délégués ont été confrontés à des problèmes d’actualité.« Pour nous c’est très instructif, ça va nous aider dans notre mission. Les mises en situation sont formatrices et utiles » précisent les délégué.

Contact

LEGTA de Pau-Montardon

Route de Pau

F-64121 Montardon

legta.montardon@educagri.fr
Tel : 05 59 33 24 10
Fax : 05 59 33 11 80